L'ENFANT ET LES SORTILEGES

de M. RAVEL (1925).

....................Sommaire....................... ...............Forum............................. ................Sondage............................... ....................Nous contacter.....................

 

I.ETUDE D'UN EXTRAIT : How mug.

orchestre + voix solistes

tempo : 126 à la noire
nuance forte
caractère comique, sarcastique (moqueur)

VOIX : ténor et alto (cette partie peut-être interprété par une voix de soprano)

SUJET : Dialogue de la tasse et de la théière ( en anglais, en français, en chinois ).

Il y a 2 thèmes :

- le 1er thème : chant de la théière en anglais avec influence du jazz du fox-strot (danse à 4 temps).

- le 2ème thème : chant de la tasse en chinois avec utilisation de la gamme pentatonique (do#, ré#, fa#, sol#, la#).

II. CONCLUSION.

Maurice Ravel utilise 2 influences musicales pour animer ses personnages : le jazz et la gamme pentatonique chinoise (il n'hésite pas à superposer les deux en un contrepoint bitonal). L'orchestration est originale : fouet, celesta, claire basse, contrebasson ...
Le compositeur a réalisé une belle alliance texte-musique en valorisant l'humour de Colette dans "Dialogues de bêtes".